Aller au contenu principal du site

LA SECONDE VIE DE VOS CHRYSANTHÈMES

INFORMATIONS, boîte à idées

Chaque année à la Toussaint, des milliers de Chrysanthèmes sont déposés dans les cimetières. Traditionnellement associés à la fête des défunts, saviez vous que cette plante est vivace et qu'elle fleurie abondamment chaque automne ? De quoi colorer vos jardins.

 

Une plante vivace pour le jardin

Vivace par la souche, les Chrysanthèmes multifleurs peuvent refleurir d'une année sur l'autre. Il ne faut pas les exposer à des températures inférieures à -5°C. Plutôt que de laisser les plantes en pots sur les tombes exposées aux vents froids, récupérez les et plantez les dans votre jardin. Trouvez un emplacement abrité et exposé au sud ou sud-ouest dans votre jardin. 

 

Replanter un Chrysanthème

Enterrez le pot tel quel dans un grand trou dont la profondeur sera 10 cm supérieure à celle du pot. Épandez une couche de sable ou de graviers au fond (10 cm) puis posez-y le pot avant de combler de terre de jardin. Le sommet du pot doit être au même niveau que celui du sol. Couvrez le sol de feuilles mortes et sèches sur 10 cm d'épaisseur et un diamètre de 50 cm. Le gel finira quand même par griller la végétation. À ce moment-là, coupez tout à 10 cm environ du sol, soit au ras des feuilles mortes, et laissez ainsi. 

 

Floraison garantie à l'automne

Au printemps, votre chrysanthème va redémarrer. Vous pourrez alors le sortir de son pot puis le planter en pleine terre, dans un mélange à parts égales de terreau de feuilles, de sable et de terre. Afin que votre Chrysanthème garde une belle forme ronde, il faut les "pincer" toutes les six semaines pour que les plantes se ramifient et conservent un port compact. 

 

Votre jardin se parera de belles couleurs tout l'automne jusqu'aux premières gelées : rempotez alors la plante dans son pot et recommencez l'opération.